Nombre de messages : 39148
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mon chat FIV : besoin d'en parler, de conseils/témoignage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kayle Joriin
Bienvenue chez les orphelins positifs !
Bienvenue chez les orphelins positifs !


Nombre de messages : 2
Age : 37
J'habite : Poitiers
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Mon chat FIV : besoin d'en parler, de conseils/témoignage   Jeu 26 Mai 2011 - 13:04

Bonjour,

J’écris pour la première fois sur ce forum, car je viens tout juste d’intégrer la communauté des compagnons de chats FIV+. Mon gros matou de 13 ans, Billy, avait perdu pas mal de poids ces derniers temps et je suspectais un problème gastrique ou intestinal quelconque. Malheureusement, après un passage chez le vétérinaire, il a été testé positif au FIV et souffre en plus d’une péricardite avec le développement d’un « ganglion » (le tout résultant apparemment de son SIDA, ce qui semble montrer que la maladie est tout de même relativement avancée). Il est également un peu anémié, mais n’a apparemment pas de plaie ou de gingivite. D’ailleurs à part son problème de poids (alors qu’il réclame sans arrêt à manger), il ne semblait pas spécialement avoir de problèmes.

D’après le vétérinaire, la péricardite est plus inquiétante que le FIV. Mais comme à part lui donner son traitement et espérer que cela s’améliore, on ne peut de toute manière pas faire grand chose, ce n’est pas ce qui m’inquiète le plus actuellement. Je suis plutôt préoccupé par son SIDA (dont j’ignore le stade) et l’attitude à adopter pour le protéger et lui permettre de vivre encore « longtemps » sans qu’il présente de risque pour les autres chats de la maisonnée (ou ceux de l’extérieur).

Actuellement, Billy vit en effet en Région Parisienne chez mes parents, la maison qu’il a toujours connue et dont je n’ai pas voulu le séparer lorsque j’ai déménagé pour Poitiers. Le problème c’est qu’il a toujours eu l’habitude de sortir, qu’il n’est pas toujours très propre (c’est un coup dans le bac, un coup à côté) et que la maison ne comprend pas vraiment assez de pièce pour isoler les trois chats qui vivent, surtout lorsque je remonte voir mes parents et que ramène aussi ma minette (c’est son ancienne maison après tout).

Le premier est un chat d’intérieur et il n’a pas beaucoup de contact avec les autres, ce qui me laisse relativement confiant dans le fait qu’il soit négatif. L’autre en revanche, qui s’appelle Max, est un matou errant que nous avons récupéré, il y a deux ans. Pas très bagarreur au début, il subissait la loi de Billy. Seulement, il a depuis pris en âge, en muscle et en confiance, et c’est lui le Boss désormais. Ils s’accrochent parfois, tous les deux, mais à priori jamais jusqu’à se mordre au sang. Cependant, vu sa vie passée et son comportement (il revient souvent avec des plaies, mais je ne sais pas s’il se blesse en se battant ou non) et vu qu’ils ne sont jamais bien loin l’un de l’autre, j’ai bien peur que Max soit aussi FIV+. Et puis c’est sans compter ma minette, âgée aujourd’hui de 12 ans, qui a vécu une bonne partie de sa vie avec Billy, même aujourd’hui si elle m’a suivi à Poitiers. Cependant, elle aussi est une minette d’intérieur, et a priori elle ne s’est jamais battu au sang avec Billy, donc j’ai également bon espoir qu’elle soit négative.

La question qui me préoccupe aujourd’hui, c’est que mon vétérinaire a dit à ma mère (puisque c’est elle qui s’occupe de ça étant donné que je suis loin) que si Billy ne se battait pas, il pouvait parfaitement continuer à vivre sa vie, à sortir et à fréquenter nos autres chats. Or, je vous avoue que cela me laisse assez dubitatif. On ne peut pas être derrière lui tout le temps pour savoir s’il se bat ou non, et il y a quand même un certain nombre de chats dans le quartier. Il semble s’être calmé ses dernières années, mais ce fut une terreur dans sa jeunesse et, d’après le vétérinaire, il est possible qu’il porte le FIV depuis plus de six ans (avant sa castration).

Du coup j'aimerais savoir si je dois laisser mon chat enfermé ad vitam eternam ou si, vu son comportement actuel, il ne représente pas de risque majeur pour les chats du quartier (qu’il a peut-être déjà contaminés vu qu’il porte apparemment cette saleté depuis des années sans que je le sache). La question se posera également pour Max, si jamais il s’avère qu’il est FIV+ (c’est d’ailleurs peut-être lui qui l’était en premier après tout) mais alors, il sera possible de les garder dans la même pièce, ce qui sera toujours ça de pris.

Tous mes chats sont castrés et vaccinés. Seulement, Max et Billy vivent essentiellement dehors (surtout en ce moment avec les beaux jours) et ils risquent de devenir dingues s’il faut les maintenir enfermés à vie. C’est déjà compliqué quand il faut les garder à l’intérieur lors de traitements, mais s’ils ne peuvent plus jamais sortir, je ne sais pas comment ils réagiront.

Merci d’avance pour les conseils ou les témoignages que vous pourrez m’apporter. Vous devez souvent lire des histoires comme la mienne, mais j’avais besoin d’en parler quelque part et de demander conseil à des gens qui vivent ou ont vécu la même chose que moi. Même éloigné de certains de mes matous, je les aime profondément, et depuis que j’ai appris la nouvelle, je suis totalement déprimé. Plus le temps passe, plus je pense à la disparition de mes bébés, et là cette histoire de FIV vient tout bouleverser.

Le vétérinaire n’a pas été alarmiste, mais j’aimerais aussi pouvoir me préparer à la future disparition de mon Billy, car fatalement il partira plus vite avec cette connerie de maladie que sans elle... En plus je vis loin désormais, c’est difficile pour moi de me dire qu’il risque de mourir sans que je sois près de lui. Je le vois moins souvent depuis un an et demi, mais j'ai vécu avec lui pendant 11 ans et demi. Avec ma minette qui vit toujours à mes cotés et qui est la prunelle de mes yeux, ce sont les chats que j'ai gardé le plus longtemps. Je m'en suis toujours occupé et j'ai toujours fait ce qui était nécessaire pour les garder en bonne santé, contrairement aux précédents "chats de la maison" que mon père ne soignait jamais et qui n'avaient jamais "duré" plus de 8 ans. Mais du coup, cela fait aussi plus de 12 ans que je n'ai pas perdu un chat et je ne sais pas comment je vais réagir.

Bref, je vais interrompre là le roman, car trop de choses remontent. De la tristesse, de l'angoisse... Des choses difficiles à exprimer en public, car beaucoup de gens de comprendraient tout simplement pas qu'on puisse les ressentir pour un "simple chat". Mais fallait que j'exprime cela d'une manière ou d'une autre, au moins en partie.

Merci de m'avoir lu, et désolé pour la longueur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon chat FIV : besoin d'en parler, de conseils/témoignage   Ven 27 Mai 2011 - 7:29

Bonjour et Bienvenue

d'abord je suis contente que ton vétérinaire t'ait un peu rassuré sur le FIV et ton chat car certains préconisent l'euthanasie des positifs ou ne prennent pas la peine de les soigner.
J'ai moi aussi un FIV, qui au début attaquait mes chats avec violence.
Il a fallu des mois pour que çà se passe, et pourtant aucun de mes négatifs n'a été contaminé.

Mes chats sortent tous, y compris mon FIV et jamais je ne l'isolerai.
Il y a beaucoup de gens qui ont des positifs sans le savoir car pas testés.

En plus ton chat n'est plus tout jeune, laisse le finir sa vie tranquillement, ne changes pas ses habitudes, et prends bien soin de lui, surveilles la moindre défaillance.
Revenir en haut Aller en bas
Kayle Joriin
Bienvenue chez les orphelins positifs !
Bienvenue chez les orphelins positifs !


Nombre de messages : 2
Age : 37
J'habite : Poitiers
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Mon chat FIV : besoin d'en parler, de conseils/témoignage   Sam 28 Mai 2011 - 18:10

Bonjour,

et merci pour tes conseils !

Cet après-midi, j'ai été voir un vétérinaire sur Poitiers pour ma minette. Je voulais éventuellement faire le test FIV et surtout lui demander conseil pour une dermatite miliaire.

Il m'a lui aussi rassuré sur le FIV en m'expliquant, comme tu l'a dis, que bien des gens ont des positifs sans le savoir et que, de toute manière, vu la durée de la période asymptomatique, il n'y a pas à s’inquiéter plus que de raison même si j'ai un chat positif. Il faudra en revanche que je guette les premiers signe de Pré-SIDA avec apparition de plaies ou de gingivites, là ce sera significatif.

Pour ma minette qui vit en intérieur et a très peu de contact avec d'autres chats, il m'a conseillé de ne pas faire le test pour le moment, sauf si je veux absolument "savoir". Quelle soit positive ou non, ne changera de toute manière rien. Elle ne risque pas de contaminer un autre chat, et je verrais tout de suite si elle a un quelconque problème de santé.

Il m'a conseillé aussi de garder mon argent pour tester Max, qui lui est susceptible de transmettre le virus vu son comportement bagarreur.

Pour Billy, vu son âge et son comportement, il m'a dit qu'il n'était pas nécessaire de l'enfermer. Il faudra juste le surveiller, ce qui ne sera pas dur car il s'éloigne rarement de la maison, désormais.

Je suis aussi content d'avoir été voir ce vétérinaire, car contrairement l'une des vétos du cabinet où je vais habituellement, il ne m'a pas directement prescrit du Megecat ou de la Cortisone pour soigner la dermatite de ma minette. Et surtout il m'a vraiment informé sur les éventuels dangers de ces produits ! On va d'abord voir si ce n'est pas alimentaire avec une nourriture hypoallergénique.

Bref, je suis un peu plus rassuré.

Merci encore pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon chat FIV : besoin d'en parler, de conseils/témoignage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon chat FIV : besoin d'en parler, de conseils/témoignage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon chat FIV : besoin d'en parler, de conseils/témoignage
» Le chat a besoin de sortir ?
» Toujours besoin de familles d'accueil, notament pour le SOS de Niort
» Jeune chat accidenté - Besoin de soins et d'une FA
» Attaques régulières par un chien - Besoin d'en parler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Assistance des Chats Positifs. :: L'Assistance des Chats Positifs :: Bien vivre avec son Compagnon Positif-
Sauter vers: