Nombre de messages : 38938
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Asso de PA : besoin de conseils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chipinou
Bienvenue chez les orphelins positifs !
Bienvenue chez les orphelins positifs !
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 34
J'habite : Angers
Job-loisirs : Présidente asso Un Coeur Sans Toit
Mon humeur : Pas le choix ..... positive :-)
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Asso de PA : besoin de conseils   Jeu 28 Fév 2013 - 12:23

Bonjour à tous,

En tant que Présidente d'une asso, je viens vers vous pour vous demander quelques conseils ou plutôt être rassurées.

Concernant le FIV, nous sommes bien d'accord : pas de transmission hors relations sexuelles et bagarres avec grosses morsures?

Je m'explique : j'ai moi même 2 FIV+ et 6 FIV6 et aps de transmission.
Nous avons fait adopter un chat FIV+ de 4 ans et un chat FIV- de 8 mois qui jouaient comme des fous, sa léchaient .... et pas de transmission ....

Mais j'ai été critiquée par des nanas parce que nous avons placé une minette FIV+ mais en pleien forme, chez une dame qui a des chats alors que l'entente est très bonne.

Qu'en est-il?

Je sais que les vétos racontent tout un tas de choses sur le FIV et je me demande si c'est pas pour faire peur.

Merci pour vos conseils, à bientôt.


Marion alias Chipinou (asso Un Coeur Sans Toit)
Revenir en haut Aller en bas
http://uncoeursanstoit.blog4ever.com
frimoussesbh
Camarade des orphelins positifs
Camarade des orphelins positifs


Nombre de messages : 66
Age : 44
J'habite : paris
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Asso de PA : besoin de conseils   Jeu 28 Fév 2013 - 17:14

tout d'abord bravo pour 2 choses : ton association et ta prise de position.
pour le FIV et le FEV tu trouveras ici des personnnes qui font cohabiter tout le monde sans problèmes.
moi, je ne peux pas dire car Monsieur Frimousse est exclusif et que l'essai fait pour avoir un second chat a été une catastrophe pour la minette et le mien!!
mais j'aurai du m'en douter car il avait virer de la maison son frère et sa soeur.
ah ses sauvageons!! égoiste!! mais on les adore.
tiens bon tes positions!!
Revenir en haut Aller en bas
Sonatine
En paix avec les aprioris des autres !
En paix avec les aprioris des autres !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1171
Age : 44
J'habite : Dans le Nord
Date d'inscription : 07/11/2012

MessageSujet: Re: Asso de PA : besoin de conseils   Jeu 28 Fév 2013 - 17:31

Je trouve dommage que tu puisses être critiquée pour avoir placé un animal positif avec un autre négatif. Si leur caractère est compatible et que la dame en question est informée et a accepté, je ne vois pas où est le problème ?

A priori, je dirai que les personnes qui acceptent de recueillir des chats positifs sont souvent des gens ayant déjà des chats, et plus sensibilisés à vouloir aider un animal en détresse.

Mon négatif et ma positive s'entendent super bien, c'est un bonheur de les voir jouer ensemble, comment pourrais-je regretter de les avoir mis ensemble ?

_________________
love2 love2 love2  3 p'tits chats + 3 p'tits chats = 6 p'tits chats  love2 love2 love2
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 45
J'habite : 62
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Asso de PA : besoin de conseils   Jeu 28 Fév 2013 - 18:10

ouh la... tout un programme dis moi....

je pense que chacun se crée sa propre conviction, et a priori, avec ton expérience, celles des autres, les lectures que tu as pu faire, sur ce forum ou ailleurs, tu sais que le risque de contamination:
- est possible
- dans certaines circonstances, c'est à dire notamment morsures profondes (lors de bagarres vigoureuses)
je te suggère si ce n'est déjà fait de (re)lire aussi ce lien (et tous les liens connexes via ce blog, géré par Saffron sur ce forum, présidente de Positifélins):
http://positifelins.e-monsite.com/pages/content/la-transmission-du-fiv.html

Différentes études de la prévalence du FIV montrent que le «taux moyen d’infection» par ce virus dans le monde, calculé sur plus de quatre-vingt mille chats testés, est de 11 %.
http://www.cnrs.fr/Cnrspresse/n94a5.html
http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=1286

Il est évident que ce ratio n'est qu'une base approximative, dépendante des régions du monde, du mode de vie des félins (chat domestique/chat sauvage), mais aussi du manque d'études systématiques : tu le sais, preuve en est quand on connait pas mal d'assos, que le testing systématique est loin d'être fait, donc avoir des chiffres précis relève pour le moment de l'utopie.

1 chat sur 10, c'est énorme. Si la transmission était aussi facile que certains le proclament (pour justifier des euthanasies ou par simple méconnaissance), perso, je me dis que nous serions envahis de chats FIV..... sachant que les premières études remontent aux années 1968... on peut quand même se dire que les chats sur terre existent depuis..... bien plus loin, hein..... et que si ce virus était si contaminant, la population féline aurait été erradiquée depuis belle lurette.
ça, c'est "mon" point de vue, peut être simpliciste, mais assez pragmatique.

(NB : j'espère que ceux qui ne sont pas d'accord, ou qui peuvent étayer, se manifesteront)

Oui, beaucoup de vétos sont alarmistes, et toujours pour ne répondre qu'en mon nom, ils le sont à tort selon moi, et par méconnaissance (problème de formation initiale? manque de données/études de terrain?).
Pour exemple :
* j'ai un jour sorti de fourrière un chat, âgé de 8 ans, abandonné par les enfants d'une dame placée en maison de retraite (tristement classique). Ce chat (qui s'est avérée être une femelle de plus de 10 ans) ne s'alimentait pas en fourrière, je l'ai sorti au bout de 48h. Après 24h chez moi, force était de constater qu'elle ne mangeait pas assez, que son poil était devenu affreux, pas de selles, bref : véto.
Le "bricolage" vétérinaire pour aider cette mamie-chat qui, pour moi, se laissait mourir, a duré près de 2 semaines. Je revenais chez moi avec elle, essayais de l'alimenter, puis retournais chez le véto, bref : un crève-coeur. Une première hospi, que dalle aux examens, une deuxième hospi... Testée négative.... Différents examens ont été faits, notamment pour écarter la PIF (échographie, suivi du bolus et transit alimentaire, fibroscopie), prise de sang : elle ne s'est jamais réveillée de cette dernière mini AG pour ce faire...... l'horreur absolue. Je passe l'aspect "ressenti" : le lendemain de son décès (les vétos avaient écarté la PIF et le typhus), le véto, chef de clinique m'appelle, et me dit : "on a eu les résultats de la prise de sang, elle n'avait plus que 200 globules rouges, elle avait donc sans doute déclaré un "sida" ".... blanc.... je demande : "vous me parlez du FIV, ou du FeLV?"
Réponse : "c'est pareil".
gloups.
Donc voilà comment, un véto qui n'est pas un benêt de cambrouse, non seulement fait un diagnostic post mortem sur un taux de globules rouges excessivement bas, avec un test négatif, mais en plus confond sciemment deux pathologies différentes à cause d'une vulgarisation à outrance des termes.....

Concernant la "critique" par d'autres, alors là, le microcosme de la pseudo "P". A. est capable de tout, par égotisme ou jalousies mal placées ! Dans la mesure où : tu places les chats sans cacher leur positivité, que tu mets en garde les adoptants en leur donnant notamment des sources de renseignements sur le FIV, et que tu peux, par ton expérience, leur montrer que tu es un exemple de cohabitation sans contamination, je ne vois vraiment pas ce qui est source de critique et pourquoi elles ont prises sur toi au point que tu doutes de ce que tu as pu acquérir comme convictions profondes par connaissance et expérience.

Combien d'assos font adopter des chats porteurs sains du FIv (ou même du FeLV) sans le savoir car chats non testés? allons donc.... restons lucides !

Alors : surtout, ne doute pas de tes choix, cloue le bec aux médisants en leur disant de s'informer, et poursuis ton juste combat - et en passant, je te remercie d'ailleurs pour tout ce que ton association fait pour les chats positifs - si toutes fonctionnaient comme toi, crois bien que les discours débilitants sur le FIV n'existeraient plus.



Désolée d'avoir été un peu longue
Revenir en haut Aller en bas
Chipinou
Bienvenue chez les orphelins positifs !
Bienvenue chez les orphelins positifs !
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 34
J'habite : Angers
Job-loisirs : Présidente asso Un Coeur Sans Toit
Mon humeur : Pas le choix ..... positive :-)
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Asso de PA : besoin de conseils   Jeu 28 Fév 2013 - 18:49

Merci les filles vous me rassurez.

Mais c'est vrai que les vétos, à faire peur aux gens comme ils le font, discréditent du coup les assos comme la notre qui ne font pas des chats FIV+ des pestiférés.
Pour un peu il faudrait les euthanasier selon eux, juste aberrant.

Enfin .... moi les positifs et les vieux mimis, c'est mes préférés :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://uncoeursanstoit.blog4ever.com
Chipinou
Bienvenue chez les orphelins positifs !
Bienvenue chez les orphelins positifs !
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 34
J'habite : Angers
Job-loisirs : Présidente asso Un Coeur Sans Toit
Mon humeur : Pas le choix ..... positive :-)
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Asso de PA : besoin de conseils   Jeu 28 Fév 2013 - 19:06

Je viens d'aller le lien, les explications sont très bien faites et claires.

Je viens de le publier sur la page de mon asso espérant faire changer les mentalités.
Revenir en haut Aller en bas
http://uncoeursanstoit.blog4ever.com
Sonatine
En paix avec les aprioris des autres !
En paix avec les aprioris des autres !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1171
Age : 44
J'habite : Dans le Nord
Date d'inscription : 07/11/2012

MessageSujet: Re: Asso de PA : besoin de conseils   Jeu 28 Fév 2013 - 19:21

C'est vrai que moi j'ai eu la chance de ne pas avoir un véto alarmiste, justement.

Même si je connaissais la maladie avant d'avoir recueilli Faline (ce qui aide pour ne pas tomber des nues), mon véto après l'avoir testée m'a tout d'abord demandé comment elle s'entendait avec mon autre chat, et m'a dit ensuite qu'a priori ma nouvelle venue avait sans doute été mordue plusieurs fois avant d'être contaminée (elle était abandonnée dans la rue) parce que c'était rare suite à une première morsure selon lui.

Il a parlé simplement, sans jamais condamner mon chat ou mon attitude de vouloir la garder.

Alors bien sûr, rare ne veut pas dire jamais, et le risque zéro n'existe pas, mais je pense que le rôle des vétos est justement d'expliquer avant de juger. A partir de là, chacun fait ce qu'il veut et je peux comprendre que des personnes n'aient pas le coeur d'adopter un positif (moi même je ne m'en serais pas cru capable avant que ma nounouche me tombe dessus par hasard). Mais je trouve dommage de critiquer ou de dégoûter ceux qui sont prêts à le faire.

_________________
love2 love2 love2  3 p'tits chats + 3 p'tits chats = 6 p'tits chats  love2 love2 love2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asso de PA : besoin de conseils   Ven 1 Mar 2013 - 18:57

Moi je parle juste de ma propre expérience :
- des felv depuis 2007
- des fiv depuis 2009
avec bien sûr mes négatifs.

Aujourd'hui encore, 12 chats, dont 2 FIV et 1 felv, pas de contamination, ni par le felv, ni par le FIV.

Les gens critiquent, mais ces gens là ont peut être des positifs sans le savoir à la maison, surtout si ils laissent les chats sortir. C'est parce qu'un chat a été testé FIV négatif une fois qu'il le sera toute sa vie, si il sort....

Revenir en haut Aller en bas
papillon60000
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2434
Age : 41
J'habite : (60)
Job-loisirs : Les chats, ma vie !
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Re: Asso de PA : besoin de conseils   Dim 3 Mar 2013 - 17:46

je pense que Cécile a tout bien expliqué : les vétos et ASV ne favorisent pas du tout l'adoption de chats positifs et la majorité conseillent même l'eutha ce qui est proprement inadmissible
doit-on tuer tous les humains qui ont le SIDA ou une maladie transmissible ? ne peuvent-ils pas vivre comme les autres et n'en cotoyons-nous pas tous les jours sans le savoir ?
il faut arrêter la paranoia et de foutre les positifs dans des ghettos où ils ne sortiront jamais, tout au moins pour ceux qui sont sociables et avoir une vie parmi des négatifs
il y a beaucoup de méconnaissance du sujet et un manque d'infos et forcément ce qu'on ne connait pas fait peur, c'est normal ; mais avec tous les témoignages qu'on peut voir sur les forums maintenant, je pense que les mentalités devraient évoluer un peu plus vite que ça et que les cons et les méchants devraient arrêter de décourager les bénévoles ou les assos qui s'intéressent à ces chats qui ont le droit de vivre et d'être heureux comme les autres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Asso de PA : besoin de conseils   

Revenir en haut Aller en bas
 
Asso de PA : besoin de conseils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» frangipanier - besoin de conseils
» Besoin de conseils pour la reproduction du Ramirezi
» On m'a donné 2 Marocaines j'ai besoin de conseils
» Besoin de conseils sur des orchidées
» Tentative de travail en éthologie... besoin de conseils!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Assistance des Chats Positifs. :: L'Assistance des Chats Positifs :: Bien vivre avec son Compagnon Positif-
Sauter vers: