Nombre de messages : 38253
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Comment éviter de confier un animal à un collectionneur?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cécile
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5873
Age : 44
J'habite : 62
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: "Comment éviter de confier un animal à un collectionneur?"    Lun 11 Avr 2016 - 14:05

* Parce que nos chats positifs n'ont pas la côte d'un chat typé, ou d'un chaton et qu'ils sont souvent en urgences de placements ou de solutions, voici un article rédigé par Véronique de la Tribu Velue (excellent blog) qui mettra en garde tous ceux qui généreusement, pensent de bonne foi trouver des solutions à des petits positifs en urgence, ou qui confient parfois à tort à des adoptants providentiels la vie d'un de leurs protégés .... sans se méfier, alors que les signes d'alerte sont là !
En effet, nos chats positifs sont les premières victimes de ces entasseuses, comme ils n'intéressent pas spontanément les foules et sont souvent en urgence de placements, ils sont des proies évidentes pour toutes ces personnes qui assouvissent leur besoin de reconnaissance en accumulant les pseudo "bonnes actions" ! Semper vigilans! Tous responsables, pour protéger vraiment les chats, merci pour eux
!*

" Comment éviter de confier un animal à un collectionneur?
par Véronique Gauthier - La Tribu Velue

Voici la définition que donne l’association APDA (http://apda.forumprod.com/) du “Syndrome de Noé” ou “Animal Hoarding” :
“Avoir  en sa possession un nombre d'animaux au-delà du raisonnable, mais être  dans l'incapacité, devant le nombre croissant d'individus, de leur  fournir le minimum d'hygiène, de nourriture et de soins. Ces négligences  entraînent une dégradation de l'habitat, de graves problèmes de santé  pour les animaux, parfois jusqu'à la mort. Cela s'accompagne chez les  personnes d'un déni de cette incapacité à les soigner, et de problèmes  relationnels ou familiaux”.  

Dans le milieu de la protection animale, nous connaissons malheureusement tous des collectionneurs d’animaux toujours volontaires pour récupérer les plus misérables et cabossés d’entre tous
et nous connaissons également des enfoirés peu regardants qui n’hésitent pas à leur confier toujours plus de petites victimes.

Ce billet ne s’adresse ni aux collectionneurs, dont la pathologie ne pourrait être prise en charge que par un psychothérapeute, ni aux enfoirés peu regardants qui trouvent très pratique de pouvoir se débarrasser de leurs petits protégés incasables chez ces malades.

Cet article est destiné aux personnes sincères qui sont susceptibles, en pensant bien agir, d’envoyer en enfer un de leurs protégés en le confiant à une personne qu’elles imaginent digne de confiance.

Comment repérer un collectionneur ?


Sachez tout d’abord que, dans le monde de la protection animale, une réputation, bonne ou mauvaise, c’est du flan, les pires collectionneurs ont des supporters acharnés qui les défendent bec et ongles et vous chanteront leurs louanges, bénissant le sol que foulent les pieds du tortionnaire.

Voici donc les indices qui doivent vous amener à faire preuve de prudence, de méfiance même envers une personne qui prétend accueillir un de vos protégés :

* elle refuse de dire combien exactement elle héberge d’animaux.
* elle fait des appels aux dons réguliers et importants, voire même se plaint de ne pas s’en sortir financièrement mais continue à prendre en charge des animaux.
* elle ne propose aucun animal à l’adoption, ou tellement peu que c’est anecdotique.
* elle ne publie que des photos pas très nettes et en plan serré, aucune photo en plan large qui permettrait de voir l’ensemble de son environnement.
* elle refuse toute visite à son domicile et/ou s’arrange pour récupérer les animaux hors de chez elle, sur des parkings, chez quelqu’un d’autre, etc.
* elle se propose systématiquement pour des cas lourds, désespérés, très médiatisés (ou médiatisables) quitte à organiser des covoiturages très longues distances et elle insiste énormément pour les prendre en charge.
* elle traite quasiment exclusivement par message privé ou par téléphone et cultive le goût du secret en demandant de ne rien divulguer au prétexte qu’il y aurait beaucoup de médisances dans la protection animale !
* elle à tendance à s'énerver, voire à basculer rapidement dans l’hystérie, elle n’hésite pas à lâcher sa meute de supporters agressifs sur toute personne soupçonneuse.
* elle est soutenue par des personnes qui, globalement, ne la connaissent pas personnellement et ne sont de toute manière pas allées chez elle.
* elle ne justifie rien, jamais, estimant que ses millions d’années d’ancienneté dans la protection animale et ses centaines des prises en charge rendent ses décisions indiscutables.

Chacun de ces indices, pris séparément, n’est pas une preuve que vous avez affaire à un collectionneur, mais si vous en listez plusieurs, vous pouvez commencer à craindre le pire.

Je ne saurais trop vous recommander de faire une pré-visite et une ou plusieurs post-visite(s), ne jamais “croire que” mais toujours “vérifier que” et appliquer un principe simple : “Dans le doute, abstiens-toi”.

Comprendre pourquoi et comment on devient un collectionneur : http://latribuvelue.e-monsite.com/pages/reflexions-sur-l-animal/comment-devenir-une-grande-dame-de-la-p-a.html
Revenir en haut Aller en bas
teasam
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 3473
Age : 57
J'habite : Rennes
Date d'inscription : 14/05/2013

MessageSujet: Re: "Comment éviter de confier un animal à un collectionneur?"    Lun 11 Avr 2016 - 16:05

merci Cécile, à bon entendeuse....
Revenir en haut Aller en bas
Milou
Quoi ? Je ne fais que veiller sur le silence qui entoure ton sommeil la nuit...
Quoi ? Je ne fais que veiller sur le silence qui entoure ton sommeil la nuit...
avatar

Féminin Nombre de messages : 2873
Age : 52
J'habite : Bologne - Italie
Date d'inscription : 26/12/2013

MessageSujet: Re: "Comment éviter de confier un animal à un collectionneur?"    Lun 11 Avr 2016 - 17:09

Article très intéressant.... Je vais le garder..... Merci!!

_________________
Franca + les 8M
Maya I love you Miel I love you Mimi I love you  Mew I love you Mickey I love you Moon I love you Muffin I love you Mirtillo I love you je vous aime

En avatar mon ange Milou que je garderai pour toujours dans mon coeur  love2
Revenir en haut Aller en bas
tribue
Bienvenue chez les orphelins positifs !
Bienvenue chez les orphelins positifs !
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 61
J'habite : vendée
Job-loisirs : l'Humanité...quand elle prend en compte l'Animal ?..accessoirement, la patouille curieuse...
Date d'inscription : 07/02/2017

MessageSujet: Re: "Comment éviter de confier un animal à un collectionneur?"    Jeu 2 Mar 2017 - 8:31

j'ai relu l'article en question de l'xcellent  blog /Véronique de la "tribu velue" (le blog avait dû "déménager" je crois ?)
avec particulièrement cet article : http://latribuvelue.e-monsite.com/pages/questions-courantes-ou-pas/pourquoi-ne-faut-il-jamais-prendre-un-chaton-chez-un-particulier.html que j'ai expliqué et re-expliqué autour de moi pour que cessent  les naissances malheureuses...
j'avais pourtant mis aussi une annonce LeBonc..oincoin en desespoir de cause pour  2 Minette(s) recueillies et biberonnées qui nous restaient encore sur les bretelles avec toutes les précautions d'usage,
càd,
pas de photo pour
éviter les
-  "oh-elle-jolie-la-cendrée -c'est-celle-la -que je-veux! blablabla",
-  en exigeant des garanties de  stérilisation dès que possible
- des adresses et coordonnées vérifiables
bref, suis passée pour une maniaco-chi.;ante !

...finalement, une famille adorable qui a laissé une des Minette(s) LA choisir
(et non l'inverse, cendrée ou pas !)
a  été adoptée et me donne régulièrement des nouvelles avec photos de la Minette et tout va bien !!
...

quant à la deuxième, après plusieurs dizaines de demandes téléphoniques que je ne "sentais" pas
puis enfin  déplacements pour la confier à une gentille mamie ...nous sommes vite retournés la rechercher devant le désarroi (au bout de ??3 jours !) de la-dite mamie quasiment kidnappée et repliée dans son salon par notre terrible Minette qui lui bousillait rideaux organza et bibelots de porcelaine...donc Minette, suite à ces ratés d'annonce, continue ici de nous bousiller poutres et rideaux de jute plus adaptés à ses caracoles et à pourrir toutes les te,ntatives de  siestes de ses copains chats...
Elle semble vouloir rester ado tyrannique , et surtout vouloir  appartenir à l'espèce Humaine plutôt que Féline..car c'est aussi une super ronronnante...
l'annonce  Lebonc..coincoin que je rechignais à déposer m'a replongé dans l'enfer de demandes douteuses (nourriture pour serpent ! ), exigeantes sur la couleur du poil des yeux , et autres con...neries dont notre Ado- Gouttière n'a cure !

j'avais sollicité des assoc' locales mais toutes déjà surchargées, ..et peut-être dépassées ?
cela me pèse de rester "indépendante" dans les décisions à prendre surtout pour tel ou tel Chatounet,
mais aussi,  difficile d'assurer financièrement
 les gros bobos,
les stérilisations,
les transitoires remises sur pattes d'errants,
 et de manière pratique (espace vital pour Félins et Humains, gestion des gamelles/litières  à non-partager, absence de plus d'une journée du domicile, ..)...
toute petite minuscule satisfaction : un voisinage qui prend parfois conscience de l'utilité de la stérilisation déjà, et de la qualité d'Etre Vivant des animaux et non plus d'un statut d'objet dont on se débarrasse quant la bestiole n'est plus utile à chasser la souris ou devenue encombrante peluche...

j'aimerai avoir votre courage à Vous qui assurer pour de plus grandes colos que la nôtre et je crois à l'union nécessaire des forces..
Haribo, Fiv+/Felv+ que je vous ai présenté ("les chats et nous en Vendée") alterne toujours sa vie entre sorties dans le jardin et sa  cabane bien isolée quand les autres chats de la maison sortent à leur tour sans être attaqués par un Haribo toujours aussi agressif avec eux..

et...pourtant,  je peaufine mentalement toujours  une annonce pour le faire adopter à son tour ...
même sans grand espoir vu ce que je lis sur le forum pour tous ces Chatounets positifs qui attendent déjà une dernière chance ..
alors, ..on envisage de lui fabriquer une tour de garde accolée à la cabane pour le printemps...
mais vraiment ...ce n'est pas cool...
non, vraiment, pourtant , je n'ai pas envie ni les "outils" pour collectionner...
pour un Haribo qui aurait une chance,..il y a  déjà  4 ou 5 chats squattent toutes les nuits le seuil de notre porte ...
interminable boulot  de Sisyphe...ou l' Art et la Manière de ne même plus oser regarder le ruban de la route avec ses bas-côtés de Petits Abîmés...  Sad  Sad  Sad  

merci à votre site d'exister ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Comment éviter de confier un animal à un collectionneur?"    

Revenir en haut Aller en bas
 
"Comment éviter de confier un animal à un collectionneur?"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment éviter les pipis de chat?
» Comment éviter les échecs dans votre élevage?
» Comment éviter les pontes
» comment éviter qu'une racine flotte??
» comment éviter que ma chienne creuse ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Assistance des Chats Positifs. :: L'Aide aux Chats menacés :: SOS-
Sauter vers: